2016 Mini-grant Project

Le projet de recherche Devoir+ qui mise sur l’utilisation de rétroaction technologique (audio ou vidéo) pour offrir de la rétroaction aux apprenants à propos de leur devoir. Concrètement, dans ce projet, l’apprenant en plus de recevoir comme d’habitude son devoir par la poste, il recevra un fichier audio ou une vidéo de la part de son tuteur. Celui-ci contiendra ses commentaires et ses rétroactions personnels sur le devoir. L’apprenant verra en détail ce qui est bien fait et ce qui peut être amélioré dans son devoir. L’expé…

Read More +

Le projet de recherche Devoir+ qui mise sur l’utilisation de rétroaction technologique (audio ou vidéo) pour offrir de la rétroaction aux apprenants à propos de leur devoir. Concrètement, dans ce projet, l’apprenant en plus de recevoir comme d’habitude son devoir par la poste, il recevra un fichier audio ou une vidéo de la part de son tuteur. Celui-ci contiendra ses commentaires et ses rétroactions personnels sur le devoir. L’apprenant verra en détail ce qui est bien fait et ce qui peut être amélioré dans son devoir. L’expérimentation est en cours et suscite beaucoup d’engouement chez les apprenants et a été bien accueillie par différent membre de la communauté collégiale lors de présentations du projet.

Experimentation on the effectiveness of types of feedback (audio or video) in an online course.

Read Less -

Project Proposal

Knowledge and Skills Brought to the Project

Stéphanie Facchin, Ph. D. en psychologie du travail et des organisations est active en recherche depuis plus de 10 ans. Elle combine divers axes de recherche (réussite et persévérance en enseignement numérique et à distance, performance et fonctionnement des équipes de travail, comportements déviants au travail) pour développer et mettre en œuvre des projets de recherche innovants. Elle dirige actuellement le projet de recherche Devoir+ qui s’intéresse au potentiel de la rétroaction pour favoriser la réussite et la persévérance des apprenants. Son expertise en méthode de recherche et en analyse quantitative avancée est un atout indéniable pour l’aboutissement du présent projet. Elle a notamment déjà utilisé le logiciel IBM SPSS Amos afin de valider les qualités psychométriques d’une échelle.

Simon Brien est détenteur d’un baccalauréat et d’une maîtrise en sciences politiques, ainsi que d’un programme court en pédagogie de l’enseignement supérieur. Il œuvre au niveau de l’enseignement collégial depuis 2012 et est conseiller pédagogique au Cégep à distance depuis 2014, il se spécialise notamment en gestion de projets, en recherche sur la formation à distance et en technologies de l’information et de la communication en formation à distance. Dans ce projet son expertise technologique sera mise à contribution afin de tester les nombreuses applications disponibles sur iPad.

Évelyne Abran œuvre au secteur de la recherche et de la gestion de la qualité du Cégep à distance depuis 2011. Ses champs d’activités touchent principalement la technopédagogie, les MOOC, la mesure et l’évaluation en éducation, les communautés de pratique et la planification stratégique. Son parcours l’a aussi emmenée à réaliser une évaluation des mécanismes d’assurance qualité. Dans ce projet, nous nous appuierons sur ses compétences indéniables en analyse pour évaluer l’efficacité des applications et l’impact du projet.